La révolution du multi-modal

Après de nombreux mois de développement technique, nous sommes heureux d’annoncer le lancement de Karos en « multi-modal » en Ile-de-France : les lignes de court-voiturage sont désormais associées aux lignes de transport en commun pour rejoindre sa destination encore plus rapidement et confortablement, pour un coût toujours très raisonnable.

Notre mission est de faire de la voiture un transport en commun

En mai 2014, nous avons créé Karos avec une mission claire : transformer les voitures individuelles en réseaux de transport en commun. Non pas pour les concurrencer, mais pour les compléter, dans toutes les zones où on ne trouve pas de métros, de trains et de trams. Sur la majeure partie du territoire français, il est en effet n’est ni économique, ni écologique de déployer des infrastructures de transport collectif lourdes. D’autant plus que 90% des voitures circulent sans aucun passager à bord : la réserve de mobilité est là, il suffit de l’exploiter, sans avoir besoin d’investir massivement en infrastructure !

Depuis deux ans, les technologies émergentes du mobile, du big data et de l’intelligence artificielle nous ont permis de réaliser cette mission. En collaboration avec nos milliers d’utilisateurs, nous avons développé une solution unique, le court-voiturage, qui permet de covoiturer sur ses trajets quotidiens sans avoir à s’organiser, en toute flexibilité, sans être dépendant d’un unique équipier.

Nous avons ainsi construit un grand réseau de Carrosses en Ile de-France, qui grandit quotidiennement. Le potentiel est immense : 40 millions de sièges libres réalisent un trajet tous les jours sur ce territoire. Le réseau Karos est à la fois dense et très capillaire. Il est également très complémentaire du réseau structurant du STIF : 67% des trajets des conducteurs Karos commencent ou se terminent à plus de 10 minutes à pied d’une gare RER, tram ou métro. Les membres de notre communauté l’ont d’ailleurs bien compris, et utilisent déjà Karos en multi-modal : plus de 20% des trajets réalisés en Karos prennent en charge ou déposent le passager au niveau d’un nœud d’intermodalité.

carte-reseau-IdF

Intégrer ce nouveau réseau de transport à la chaîne de mobilité globale

Maintenant que l’on peut désormais partager son véhicule extrêmement facilement sur ses trajets quotidiens, maintenant que la voiture est devenue un transport collectif à part entière, il nous paraissait naturel de l’intégrer à la chaîne de mobilité globale. Aurait-on idée de construire une nouvelle ligne de RER sans anticiper son interconnexion au reste du réseau ? Logiquement non. Il n’y a aucune raison que les milliers lignes de Karos soient des exceptions.

Nous exploitons donc les données fournies en open data par le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF) afin de proposer des trajets en covoiturage mixés avec les lignes de RER, Transilien et Métro. Aller de Egly à Corbeil-Essonnes ? Vous pouvez le faire directement en covoiturage dans la voiture de Bernard, mais c’est peut-être plus rapide de prendre le RER C puis de monter dans la voiture de Lily ? Ou bien de monter dans la voiture de Julian puis de terminer en RER D ?

exemples-trajets-multimodaux

En faisant entrer Karos dans l’ère de la multi-modalité, nous enrichissons notre vision. Les voitures individuelles forment un réseau de transport collectif qui vient nourrir la chaîne de mobilité globale, pour le bénéfice de tous.

D’une part, le réseau Karos gagne en masse critique, condition archi-absolue de la réussite, en multipliant les combinaisons de moyens de transport permettant d’aller de A à B.

D’autre part, en assurant les derniers kilomètres, Karos amène des nouveaux usagers au réseau STIF, qui étaient jusqu’ici trop éloignés des gares. Et en faisant covoiturer un maximum de personnes depuis ou vers les nœuds d’intermodalité, Karos soulage aussi les parc-relais souvent congestionnés.

La révolution du multi-modal
Partager cet article : Share on LinkedInShare on FacebookTweet about this on Twitter