Audrey hantée par l'esprit vengeur

Un soir d’automne, le film “feu de cheminée” de Netflix sur sa télévision, Audrey répondait tranquillement à ses utilisateurs : “Comment renseigner l’adresse de mon travail ?”, “J’ai gagné à la MAC, merci !”, “Heureusement que vous êtes là Audrey !” et bien d’autres.

Le travail accompli, Audrey pensait au programme de sa soirée. Quand un dernier message apparut… 

Celui à qui il ne fallait pas répondre

La notification apparut. Un utilisateur a besoin d’aide. Audrey ouvre le message. Surprise par son contenu, elle relut plusieurs fois le message : Je me déplace tard le soir, mais je reste invisible aux yeux de tous, ne trouvant la jouissance que dans le désarroi des autres”. Audrey n’avait encore jamais reçu ce genre de message. Elle savait reconnaître l’utilisateur perdu habituel, celui qui se questionne, celui qui d’abord râle puis se détend. Elle n’avait par contre jamais eu affaire à un utilisateur aussi inquiétant. Elle commença à réfléchir et se dit qu’il n’arrivait peut-être pas à trouver d’autres utilisateurs, ce qui lui parut intrigant (tout le monde trouve chaussure à son pied sur Karos). 

Audrey cherchait à en savoir plus sur son potentiel problème, mais les réponses de l’utilisateur étaient complètement décousues.

De plus en plus intriguée, Audrey avait un mauvais pressentiment… Elle relu la conversation à haute voix. Tout d’un coup, une pluie violente commença et des éclairs transpercèrent le ciel, devenu terriblement noir. Une fumée épaisse entoura Audrey et la fit tomber dans les pommes.

Un esprit vengeur, rempli de colère, enleva Audrey !

Celle qui était plus maligne qu’on ne croyait

Audrey était bien consciente qu’un danger n’était pas loin. Prévoyante, elle avait eu le temps de préparer un message à envoi automatique. Le voici :

Cette nuit un étrange utilisateur m’a kidnappée. Sous forme d’esprit vengeur, il cherche à nous dévorer ! S’il vous plaît, retrouvez-le vite sur l’application pour me venir en aide. Sinon, je serai perdue pour toujours… 

Elle savait qu’en envoyant ce message de détresse à la communauté d’utilisateurs Karos, de l’aide lui serait envoyée.

Celles et ceux sur qui on pouvait compter

Le message fût donc envoyé le matin même à l’ensemble de la communauté Karos. Dès le lever du soleil, les utilisateurs réveillés ont commencé à s’activer. La solidarité de la communauté Karos a permis une quête sans relâche pour sauver leur Audrey préférée.

L’esprit, vengeur mais peu malin, avait laissé des indices sur son profil dans l’application. Ces indices ont permis aux utilisateurs de résoudre une énigme. Il leur était aussi impératif de covoiturer avant le 31 octobre minuit pour empêcher l’esprit d’enlever Audrey pour toujours !

Une affaire rondement menée !

Grâce à la communauté Karos, Audrey fût retrouvée saine et sauve. Enfin presque… Les réponses à l’énigme et le sang-froid dont elle a fait preuve ont permis de renvoyer l’esprit maléfique d’où il venait, mais Audrey y a laissé un bras. La jeune femme aurait alors déclaré : “J’ai perdu un membre, mais j’ai gagné une communauté”. A méditer…

Par ailleurs, il n’y a plus aucune trace de l’esprit. Il a tout simplement disparu après la riposte d’Audrey. Espérons qu’il ne revienne pas une nouvelle fois la hanter…

Audrey est libérée de l'esprit vengeur

par Philippine Couvidat.