Nous lançons une nouvelle règle dans le calcul des matching. Désormais, les aires de covoiturage sont prises en compte, élargissant ainsi les possibilités de rencontres entre les conducteurs et les passagers.

Notre nouvel algorithme participe toujours plus à lutter contre l’autosolisme et l’isolement des zones rurales peu denses. Nous proposons une solution efficace pour désenclaver ces zones.

Comment cela fonctionne-t-il ? Explications !

Le matching initial : 2 règles d’or

Le principe initial de nos algorithmes de matching est de faire correspondre des passagers et des conducteurs, en respectant 2 règles :

  • les passagers sont situés à 10 minutes à pied des trajets habituels des conducteurs
  • les conducteurs ont le minimum de détour possible

Fonctionnement du matching avant la nouvelle règle

Cependant, et notamment dans les zones les moins denses, de nombreux potentiels passagers sont situés à plus de 10 minutes à pied du trajet du conducteur. Pour ces zones moins denses, il reste difficile pour les automobilistes d’abandonner leur voiture tant que le « matching » n’est pas optimisé, proposant un point de rencontre pratique pour le conducteur et le passager.

Pour remédier à ce problème, nos data scientists ont développé une nouvelle règle pour optimiser nos algorithmes de matching.

Le matching étendu aux aires de covoiturages

Aujourd’hui, le matching initial reste valide, mais une règle supplémentaire a été ajoutée. Nous nous appuyons désormais aussi sur les aires de covoiturage déjà existantes et les considérons comme des points de rencontres. Si une aire de covoiturage se trouve sur votre trajet, le moteur de recherche de Karos va la prendre en compte pour élargir le périmètre de recherche autour de cette aire.

Ainsi, deux conducteurs peuvent matcher pour se rejoindre sur une aire de covoiturage. L’un des deux pourra alors laisser son véhicule stationné sur l’aire de covoiturage et ils poursuivront leur trajet ensemble.

Fonctionnement du matching avec la prise en compte des aires de covoiturage

Résultat : la zone de recherche de matchings compatibles est étendue et le nombre de personnes compatibles pour un trajet est démultiplié ! Il n’y a que des avantages : un moyen supplémentaire de lutter contre l’autosolisme, de développer le covoiturage domicile-travail et de tirer parti des aires de covoiturage.

Cette nouvelle fonctionnalité va changer la donne dans les zones les moins denses. Nous espérons rendre ces zones plus faciles d’accès et favoriser leur attractivité. En conclusion, Karos contribue à améliorer la chaîne de mobilité globale du territoire en s’appuyant sur les infrastructures déjà existantes, tout en les valorisant.

par Philippine Couvidat.