Mathilde partage ses trajets en voiture avec Karos !

Quel a été le déclic pour télécharger l’appli ?

En cherchant un système de covoiturage quotidien sur google, je suis tombée sur Karos et j’ai téléchargé l’appli par curiosité. A ce moment là, j’avais besoin d’un nouveau mode de transport car je ne pouvais pas utiliser ma voiture pour aller au travail.

 

Votre trajet représente combien de kilomètres / durée ?

Mon trajet représente moins de quinze minutes et 10km environ.

 

Quels sont vos centres d’intérêts/ passions ?

Les sports nautiques, l’éducation canine, et tout ce qui touche à l’Art (de toutes sortes : théâtre, musique, peinture, etc…)

 

Dans votre situation, Karos répond à quel(s) besoin(s) ?

Et bien, c’est avant tout une économie de fatigue !!! J’ai une maladie de la douleur, je suis très vite fatiguée donc je préfère ne pas trop conduire. Et puis surtout écologiquement.. La situation à La Réunion est catastrophique, on se croirait à Paris, il faut diminuer les embouteillages…

 

Mathilde est coeur-voitureuse sur l’application, quand elle prend sa voiture avec Karos, elle ne fait pas payer les passagers qu’elle transporte !

 

Avez-vous déjà connu une situation où vous avez vraiment apprécié pouvoir court-voiturer ?

Oui quand je suis vraiment trop fatiguée ! Le bus à La Réunion n’est pas pratique, ni fonctionnel… Je ne le prends jamais. Je préfère conduire que de le prendre ! En Métropole (Bordeaux, Montpellier, Paris) je faisais tout en transport en commun mais ici c’est moins pratique…

 

Une anecdote de covoiturage à nous raconter ?

Pas vraiment.. Ah si ! Régine, ma conductrice était super agréable et sympa en plus elle travaille dans le milieu culturel.

 

Un message pour pousser les réunionnais à court-voiturer avec Karos ?!

Karos est sécurisant avant tout pour aller au travail c’est bien mieux que le bus ou le stop, et puis il faut lutter contre les embouteillages… Il y a beaucoup trop de voitures avec une seule âme à bord.

 

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter