La Semaine du Développement Durable est toujours une bonne occasion pour adopter de nouveaux gestes plus éco-responsable au quotidien. La voiture est souvent pointée du doigt pour son impact environnemental.

Pas toujours facile de ranger la voiture au garage définitivement… Alors découvrez 5 astuces pour être plus écolo au volant !

1. Un sac de déchets réutilisables

Vous vous êtes déjà retrouvé avec une bouteille plastique vide, une peau de banane sur les bras dans votre voiture, sans savoir quoi en faire ? Ou vu des déchets jetés par la fenêtre et salir les accotements de la route ?

Pensez un mettre à disposition un sac de déchets dans votre voiture. L’objectif est de limiter les déchets sauvages sur les voies. Cela vous permet aussi de garder votre voiture propre. Ensuite, vous pourrez trier vos déchets dans les bacs correspondants.

Quel sac choisir ?

Plusieurs choix sont possibles ! Prendre des sacs biodégradables que l’on peut avoir dans les supermarchés au rayon fruits et légumes, l’occasion de leur donner une seconde vie utile.

L’option du sac réutilisable reste la plus écologique. Pensez à vos tote bag, ces fameux sacs en toile que l’on voit de plus en plus. Vous pouvez aussi investir dans les sacs de petitbag qui crée un sac réutilisable de collecte de déchets pour voiture, lavable à 30 °C, recyclable et personnalisable.

2. Laver sa voiture avec l’eau de pluie

En moyenne, laver sa voiture consomme 200 litres d’eau du robinet, donc potable. Lorsque vous faites un lavage aux rouleaux, ce sont 100 à 350 litres qui sont nécessaires. Une consommation excessive qui trouve une solution naturelle.

Vous pouvez utiliser de l’eau de pluie récupérée pour laver votre voiture. Une façon ingénieuse de réutiliser cette eau et d’économiser de l’eau potable. Cela va aussi alléger votre consommation globale d’eau et donc votre facture !

Cette solution est plus facile à mettre en place de façon individuellement, mais il est aussi possible de récupérer l’eau de pluie pour les logements collectifs (citerne collective, installation sur le toit, …).

3. Passé 60 secondes d’arrêt, couper le moteur

Les recommandations pour adopter une éco-conduite au volant ne manquent pas. Un geste simple à adopter est de couper le moteur au-delà de 60 secondes d’arrêt.

Et pour cause ! Redémarrer votre moteur vous coûtera moins de carburant que de le laisser tourner. Le moteur est chaud donc il ne nécessite que peu d’énergie pour être relancé.

Vous pouvez donc couper votre moteur dans les embouteillages ou au feu rouge. Ce geste a donné lieu au Start and Stop, qui équipe maintenant les nouvelles voitures. On parle de gain de consommation de 7 à 10 % en ville, et jusqu’à 15 % en cas de trafic dense.

4. Prendre soin de sa voiture

Le bon état de votre voiture vous sécurise davantage sur la route. Cela participe aussi à réduire son impact sur l’environnement.

Par exemple, garder une pression optimale de vos pneus a plusieurs avantages. D’abord, il vous garantit de conserver une adhésion parfaite à la route. Ensuite, cela va limiter la surconsommation de carburant. Vous pouvez réaliser jusqu’à 10 % d’économie. Le sous-gonflage des pneus serait à l’origine de 20 millions de litres de carburant gaspillés.

Vos pneus bien gonflés vont aussi s’user moins vite, vous permettant ainsi de les garder plus longtemps en bon état.

5. Partager ses trajets domicile-travail

Notre dernier conseil pour être plus éco-responsable en utilisant votre voiture est de la partager ! Si la voiture est citée comme une source principale de pollution, c’est parce que le taux d’autosolisme est encore trop élevé. On compte 1.1 personne par voiture.

En pratiquant le covoiturage, vous allez participer à augmenter le nombre de personnes par voiture. Cela va réduire les émissions de gaz à effet de serre et protéger un peu plus l’environnement.

Le covoiturage grande distance est déjà un réflexe pour certains. Mais avez-vous pensé à vos trajets domicile-travail ? 75 % des trajets domicile-travail se font seul. En partageant ces trajets, c’est au quotidien que vous agissez pour la planète et pour votre porte-monnaie. Découvrez les impacts positifs de Karos sur l’environnement !

par Philippine Couvidat.