Faites rimer écologie et économie au quotidien

Connaissez-vous les deux plus gros points de dépenses dans un foyer français ? C’est l’énergie et les transports ! Agir pour l’environnement et faire des économies c’est possible et ça commence chez soi. Des solutions existent pour vous aider à réduire ses dépenses et penser plus vert. Voici trois pistes pour lier écologie et économie au quotidien.

Passez à l’énergie verte

L’énergie verte, c’est quoi ? Elle provient de sources d’énergies renouvelables comme l’hydroélectricité, l’éolien ou le solaire. En utilisant ce type d’énergie, vous réduisez votre impact sur l’environnement, car elles ne génèrent pas, voir très peu, de CO2 dans l’air et n’utilisent aucun carburant pour fonctionner.

De plus en plus de fournisseurs d’énergie verte se développent comme Direct Energie, Planète Oui, EkWateur, Mint Energie ou encore Eni. Il reste parfois difficile d’y voir clair. Pour vous aider dans vos démarches, Selectra est un comparateur de fournisseurs et de solutions énergétiques. Vous pouvez y trouver la solution verte adaptée à votre consommation et à vos besoins. En revoyant votre consommation d’énergie, vous pouvez réaliser jusqu’à 200€ d’économies sur vos factures de gaz et électricité.

Soyez bien isolé

Chauffer et surveiller sa consommation de chauffage, c’est une chose, mais ne pas perdre cette chaleur en est une autre !

Faire attention à l’isolation de votre logement vous aidera à garder la chaleur et donc à moins chauffer. Vous réalisez des économies d’énergie et des économies sur votre facture.

Cette démarche peut nécessiter des travaux ou des aménagements. Mais vous pouvez aussi trouver des solutions soutenues par les aides, comme par exemple, les toits végétaux. L’Ile de France soutient la mise en place de ces toits, car ils représentent un point clef de la végétalisation de la ville. Ces toits végétaux améliorent le confort thermique et acoustique des bâtiments. Ils permettent de lutter contre l’effet “îlot de chaleur urbain” et donc de réduire l’augmentation des températures dans les villes et d’améliorer la qualité de l’air.

L’objectif est d’atteindre 100 hectares d’ici 2020 sur les toits de Paris.

Pensez à vos déplacements

La deuxième place du podium des dépenses revient aux transports. D’après l’INSEE, les transports représentent 14 % des dépenses totales, après le logement et le chauffage à 31,4 %.

Les dépenses liées à la voiture peuvent vite chiffrer entre l’achat, l’entretien et l’essence. Pour limiter ses dépenses et réduire son impact écologique, le covoiturage peut s’avérer une alternative judicieuse. Avec Karos, le covoiturage quotidien devient fluide et intuitif.

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter