Flore nous raconte son expérience avec Karos !

 

 

Comment avez-vous connu Karos?

Je l’ai connu grâce à Télématin. C’était fin 2016, ils ont présenté l’application et son mode de fonctionnement. Donc je l’ai téléchargée…

 

Et depuis ?

Et depuis, je ne m’en passe plus. Je court-voiture quasiment tous les jours matin et soir pour mon trajet domicile-travail.

 

Racontez-nous un peu ce qui vous a poussé à utiliser l’appli !

J’habite à Villeneuve la garenne et je travaille à Garonor et je n’ai pas le permis. J’utilisais les transports en commun comme tout le monde…

Avant de découvrir Karos, j’étais obligée de prendre le tram puis le bus et j’enchaîne avec la navette de mon entreprise ! Un sacré trajet !

 

En quoi Karos est si spéciale pour vous ?

Ça m’a facilité la vie ! Grâce à Karos je gagne une heure de trajet le matin et une heure le soir. Depuis que je court-voiture, je gagne 2 heures de trajet chaque jour.

Donc c’est un gain de temps garanti.

De plus, je retrouve le confort et la bonne humeur.

Pendant le trajet, on écoute de la bonne musique ou les infos. Ce fût un bon moment d’échange et de convivialité avec le conducteur et notamment les passagers avec qui je partage le même véhicule.

 

Avez-vous pris des habitudes avec Karos ?

Oui, évidemment. J’ai court-voituré pendant un bon moment avec Julien qui passe par mon lieu de travail.

D’ailleurs, on supporte la même équipe “l’OM”.

Quand Julien a déménagé, j’ai commencé à court-voiturer avec Clément.

 

Karos, en quelques mots ?

Ça me facilite la vie… J’en parle à tout le monde et je recommande vivement. Je vous suis sur les réseaux sociaux et n’hésite pas à partager vos nouveautés.

J’en parle à tout le monde autour de moi et j’ai profité de l’offre de parrainage.

J’ai envoyé le code de parrainage à tout mon réseau.

Même les personnes qui ont des voitures et qui sont réticents de faire monter des inconnus, je leur parle de Karos.

Je leur conseille d’essayer parce qu’à la fin du mois ça fait un budget dans la cagnotte et en plus ça peut aider des gens.

Bref, c’est toujours un plaisir de court-voiturer!   

 

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter