Youssef a court-voituré® 85 fois avec Karos en 4 mois !

Depuis son inscription sur l’appli, Youssef court-voiture® quasiment tous les jours.

Nous l’avons, donc,  interviewé pour savoir ce qui le séduit autant chez Karos.

Alors Youssef parlez-moi un peu de vous !

Alors j’ai 34 ans !

J’habite au nord de Paris pas loin de Porte de la Chapelle et je travaille au Techno Centre.

Je faisais 1h45 de trajet par jour entre bus, métro et train, ce qui n’est pas évident !

Il suffit de rater le métro, par exemple, pour avoir un décalage de 15 ou 20 minutes sur tout le trajet.

J’étais donc obligé d’acheter une voiture ! Depuis que j’ai commencé à conduire, je gagne 2h de trajet par jour.

Vous êtes conducteur et vous avez votre propre véhicule, qu’est qui vous a poussé à court-voiturer avec Karos ?

C’est un ami qui m’en a parlé et me l’a recommandée !

C’est un utilisateur Karos donc ?

Non, pas du tout ! Ses amis court-voiturent avec vous et il a eu des retours positifs sur l’appli.

Omar et moi travaillons ensemble; Il n’a pas une  voiture donc il m’a parlé de l’appli pour qu’on puisse court-voiturer ensemble puisqu’on partage le même trajet.

Si vous êtes amis, pourquoi vous n’avez pas fait du covoiturage traditionnel sans passer par l’appli ?

Parce que c’est difficile de s’organiser ! A chaque fois, il faut s’appeler, s’envoyer des textos pour confirmer le rendez-vous du lendemain… ce qui est un peu compliqué et pas du tout pratique !

Il faut se mettre d’accord sur l’heure de départ et l’heure de rentrer et ça prend beaucoup de temps.

Bref, il faut tout planifier à l’avance !

Avec l’appli c’est vraiment très simple il suffit de définir ses horaires et son itinéraire domicile-travail.

Après, il suffit d’accepter les demandes de covoiturage que je reçois

Donc vous avez trouvé ça pratique ?

Super pratique, c’est vraiment top !

J’avoue qu’au début, j’ai trouvé ça contraignant parce que je suis obligé de partir et de rentrer à une heure précise. Mais finalement, ça m’a beaucoup aidé à m’organiser, à ne plus partir en retard le matin et à mieux planifier ses trajets sans pour autant y consacrer beaucoup de temps.

En plus, l’idée de départ était de covoiturer avec mon ami mais finalement au bout du premier mois, je me suis rendu compte que ça me fait une bonne somme d’argent dans la cagnotte à la fin du mois !

C’est vrai que c’était pas le but mais vu la somme que j’ai pu gagné, l’idée m’a séduit…

De part la rentabilité, je me sens en train d’aider des gens en simplifiant leurs trajets et surtout en réduisant leur temps de parcours !

J’aime bien le concept ! C’est super pratique pour les deux parties et ça fait moins de bouchons sur la route !

 

 

 

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter