Régine, utilisatrice de Karos, témoigne pour nous

« A la Réunion, il faut savoir que les conditions de circulation sont de plus en plus difficiles au regard de travaux gigantesques d’infrastructures et de l’augmentation exponentielle des véhicules particuliers. Les heures d’embouteillages que nous vivons au quotidien sont loin de s’estomper donc le choix du tout voiture n’est plus justifiable ni justifié !

screenshot-trajet-reunion

Comment avez-vous connu Karos ?

Eh bien, c’est en écoutant la radio que j’ai entendu parler du système de covoiturage intelligent de la start-up. Le concept m’a paru intéressant, je suis donc allée jeter un coup d’œil à l’application puis, je l’ai téléchargé. Je pense que chaque personne devrait se sentir bien plus impliquée dans l’amélioration de la qualité de l’air qui passe par la lutte contre la pollution ! Le manque de civilité est bien trop important.. Combien de voitures roulent avec comme unique personne le conducteur…

Quel serait le meilleur argument pour convaincre les Réunionnais à se mettre au court-voiturage ?

Il faudrait sûrement mettre en place des interdictions partielles de circuler comme lors des pics de pollution ailleurs. Penser une politique à long terme comme prévoir des transports propres, principaux et secondaires, avec des aménagements de parkings en nombre suffisant. Avec cette politique d’aménagements, il faudrait, bien sûr, prévoir une politique tarifaire adaptée. »

Comme Anne-Laure et Régine, nos heureuses gagnantes, ils sont plus de 1.000 utilisateurs à avoir franchi le cap du covoiturage à La Réunion ! Ces débuts très encourageants nous conforte jour après jour sur la nécessité de développer de nouvelles formes de mobilité et d’agrandir encore plus la communauté !

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter