Comment recycle-t-on nos voitures ?

Comment recycle-t-on nos voitures ?

On dit que la durée de vie d’une voiture est en moyenne de 8 ans. De belles années durant lesquelles on use les pneus, on parcourt des kilomètres. Aujourd’hui, les voitures ont beau être de plus en plus performantes, agréables et sécurisantes, elles finissent toutes par ne plus pouvoir rouler. Que deviennent ces voitures ? Comment sont-elles recyclées ?

Nos voitures ont des composantes très polluantes

Une voiture particulière est principalement composée de métaux (principalement de l’acier : 84.8%) et de différents types de plastique. On retrouve aussi des fluides polluants (huiles moteurs, boîtes de vitesse, liquides de freins…) et des matières organiques non-recyclables.

Chaque année en France, on estime que 1, 5 millions de véhicules deviennent hors d’usage. La prise en charge de la voiture se fait par un centre agréé. C’est primordial et obligatoire par la loi pour permettre de dépolluer, de démonter et de recycler ces véhicules. Ce centre agréé aura la capacité d’isoler les déchets dangereux (batterie, liquides, huile, etc.) des déchets recyclables. Les éléments en bon état peuvent être revendus sous forme de pièces détachées, quand les éléments recyclables seront transformés en nouvelles matières premières. Votre voiture pourra être revalorisée à plus de 80%.

Le recyclage de votre voiture : quelle est la marche à suivre ?

Votre voiture ne peut plus vous servir et vous souhaitez vous en débarrasser ?

Trouver votre démolisseur

Pour remettre votre voiture à un démolisseur agréé, il faut que celle-ci possède encore tous ces principaux équipements. Cela vous permettra de bénéficier de la reprise gratuite du véhicule.

Ensuite, trouvez parmi les 1 700 centres de traitement et 60 broyeurs agréés en France qui convient. Vous pouvez amener vous-même votre véhicule au centre de traitement. Si le transport est impossible, vous pouvez faire appel à un prestataire qui propose la collecte du véhicule dans ses prestations.

Une fois le véhicule remis au démolisseur, celui-ci vous remettra un certificat afin d’annuler l’immatriculation du véhicule auprès de la préfecture. Ainsi, vous ne serez plus responsable du véhicule.

Officialiser la cessation en préfecture

Une fois le certificat en poche, vous disposez de 15 jours pour faire une déclaration de cession pour destruction à la préfecture. Le certificat vous sera demandé, gardez-le bien. En retour, vous recevrez un accusé d’enregistrement, qui valide et prouve la démarche.

Comment se déroule le recyclage de votre voiture ?

Le recyclage de votre véhicule se fait en 5 étapes :

1 / Prise en charge et expertise du véhicule

Enregistrement réglementaire sur un livre de police et identification (traçabilité par code barre). C’est aussi à ce moment que l’on vous remet le certificat.

2 / Mise en sécurité

La sécurisation du véhicule permet d’éviter tout danger durant le démontage. A ce moment, les techniciens déclenchent les éléments pyrotechniques du véhicule (airbags,etc..)

3 / Dépollution

Les opérations obligatoires de dépollution sont effectuées (extraction des fluides, batteries, pots catalytiques et filtres à particules).

4 / Déconstruction ciblée

Les pièces et les matières sont démontées et triées en vue de leurs destinations finales.

5 / Commercialisation des pièces et matières

Les pièces d’occasion seront revendues à l’exportation ou sur le marché national (professionnels ou particuliers). Les pneumatiques seront orientés principalement vers la filière de valorisation énergétique ou de valorisation matière. Les autres matières comme les câbles, boîtiers électroniques, plastiques des pare-chocs seront commercialisés vers les filières de recyclage.

Finalement, recycler sa voiture est une marche à suivre assez simple, qui permet à la fois de préserver la planète et d’optimiser nos ressources, en valorisant la majeure partie des déchets !

Par:

Les derniers articles